vendredi 24 avril 2015

Marciac



En Février nous avons pris la route du Gers pour rendre visite à nos amis.
Le temps était à la pluie mais à cœur vaillant… nous nous arrêtons pour faire une visite à la bastide de Marciac.
Marciac a été rendue célèbre par son festival de jazz in Marciac qui se déroule toutes les années la première quinzaine d'août depuis 1978. Ce festival européen accueille plus de 200 000 visiteurs chaque année (chiffres officiels du festival).
Marciac est une bastide royale, fondée à la toute fin du XIIIe siècle (1298) à la suite d'un paréage entre Étienne de Lupé, abbé de la Case-Dieu, Arnaud-Guilhem III, comte de Pardiac et le sénéchal de Toulouse, Guichard de Marzé, qui construisit la bastide, lui donna ses coutumes et lui laissa son nom. Les coutumes furent confirmées en 1300 par le roi de France Philippe IV le Bel. La ville originelle était entourée d'une enceinte percées de huit portes, comportant des tourelles tout et autour de laquelle était creusé un large fossé. De larges privilèges firent le succès rapide de cette bastide. La ville nouvelle détourna à son profit le chemin de Saint-Jacques qui passait jusque là à Saint-Justin et se dirigeait sur Maubourguet. Quatre hôpitaux peuplèrent la ville, ainsi que les ordres religieux des Augustins, des Dominicains et l'Ordre du Saint-Esprit.
En 1569, le sieur de Sérignac, lieutenant du chef protestant Montgomery, mit la bastide à rançon et causa quelques dégâts à ses églises. (Source wikipédia)


Marciac est donc une bastide gasconne.
Elle est organisée autour d'une place centrale qui est entourée d'arcades aux plafonds boisés, qui abritent des commerces.



La place est la plus grande place des bastides du Gers (133 x 78 mètres).
Des maisons à cornières aux énormes piliers de bois, avec de magnifiques portes en bois, la bordent.
Les enseignes des artisans sont encore en place. Ici le maréchal ferrant.


L’église Notre-Dame de-l'Assomption de Marciac est en retrait par rapport à la place centrale.
Elle possède le plus haut clocher du département du Gers (87m). 
C'est un édifice gothique du XVe siècle au clocher-porche carré. 

Ses trois nefs et son chœur pentagonal abritent des sculptures du XIVe siècle mais de tradition encore romane.
 

 

 Elle abrite de magnifiques vitraux.




 
 

 Après la visite nous prenons un bon chocolat chaud et partons rejoindre notre maison d'hôtes qui fera l'objet d'un prochain article...
































































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire